SAHARA OCCIDENTAL : INSTALLATION CONTROVERSÉE D’UNE FILIALE DE “VINCI”.

Une filiale de la multinationale française “VINCI SA” va relier les projets énergétiques coue “le Maroc refuse toujours de respecter les droits du peuple sahraoui, et va désormais relier les usines d’énergies renouvelables du roi sur le territoire à la ville marocaine d’Agadir”. Et de préciser:”l’Agence marocaine de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) a, en février 2021, engagé la société d’ingénierie française VINCI pour la construction d’une ligne de transport de 400 kV entre Laâyoune et Hagounia, toutes deux situées au Sahara Occidental occupé, faisant savoir que, “le contrat a été attribué à Cegelec, la filiale de VINCI”. “WSRV” rajoute également “le contrat de VINCI sape fondamentalement les chances de paix sur le territoire”. Et de poursuivre “qu’aucun des projets et contrats du Maroc n’est établi avec le consentement de l’organe représentatif du peuple du Sahara Occidental”.
La présence de la multinationale n’est pas nouvelle au Sahara Occidental. L’observatoire rappelle en effet “qu’en 2015, une filiale de VINCI, Entrepose, a entrepris l’opération controversée de forage d’hydrocarbures pour le compte de San Leon Energy et qu’il s’agit du seul forage de ce type jamais entrepris depuis que le Maroc a illégalement envahi des parties du Sahara Occidental en 1975”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *