ANNIVERSAIRE DE LA CRÉATION DU POLISARIO

Dans une déclaration, à l’occasion de la célébration du 48ème anniversaire de la création du Front “Polisario”, le secrétaire général du secrétariat d’État à la sécurité et à la documentation, Sidi Ougal, a expliqué la réussite de la mise en place d’une “armée intégrée et dotée de moyens considérables”. Il rappelle que “l’armée sahraouie a une grande expérience du combat militaire et le secret de sa force réside dans sa doctrine fondée sur le devoir national pour la libération de ses territoires”, en spécifiant que “l’armée sahraouie a d’abord lutté contre la colonisation espagnole puis contre l’occupation marocaine, infligeant à l’armée marocaine d’énormes pertes dans des batailles menées, 16 années durant, et aboutissant à sa reconnaissance du droit du peuple sahraoui à l’autodétermination à la signature d’un accord de cessez-le-feu”. Il souligne également que la résistance sarahouie mène “une guerre populaire de longue haleine”, et que la lutte armée se poursuivra jusqu’au recouvrement par le peuple sahraoui de sa souverainté sur l’ensemble de ses territoires. Enfin sur le plan international Sidi Ougal précise que “le monde entier doit se rendre compte que le peuple sahraoui s’attache à son droit inaliénable” à l’autodétermination.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *