LE NON RESPECT DES DERNIÈRES VOLONTÉS DE BOBBY SANDS.

Sortie sur le blog “the Pensive Quill” dirigé par un ancien prisonnier de l’Irish Républican Army (IRA),  une communication fait état des dernières volontés de Bobby Sands, gréviste de la faim et également membre de l’IRA. Cette communication clandestinement extraite des “H-Blocks” (prison ou était incarcéré Bobby Sands) exprime alors certaines inquiétudes du militant républicain parmi les quelles celle de ne pas être mis en terre dans le cimetière de Belfast Ouest (Milltowm)-là ou justement il repose désormais-et d’être enterré avec une couverture et non un costume ou un linceul.
La publication de ce document a suscité des réactions d’indignation et de colère parmi un certain nombre d’anciens prisonniers de l’IRA ainsi que de la famille concernée. Des critiques ont été émises contre le “Sinn Fein” ( parti politique républicain). Ce dernier n’a pas encore officiellement réagit.
Parmi les volontés émises par Bobby Sands, on découvre “qu’il n’aime pas Milltown”, et “qu’il ne pouvait pas être enterré dans cette région à forte majorité unioniste pendant une guerre”. Il l’exclut également parce que sa soeur Bernadette était alors en fuite à Dundalk (ville du comté de Louth en Irlande) pour des activités liées à la résistance républicaine. Il désirait plutôt être enterré à Ballina ( comté de Mayo) ou reposent les grévistes de la faim de l’IRA des années 1970, Michael Gaughan et Frank Stagg. Il affirme enfin vouloir “être enveloppé dans une couverture parce que je ne veux pas être humilié dans un costume ou un linceul puant.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *