Ota tient tête au préfet

Ce jeudi à Ota, le Prefet Lelarge, suite à un arrêté de démolition du logement de deux retraités, a envoyé la force publique pour appuyer une coupure de courant par EDF, en vue d’une expulsion.  Il y a quelques mois la Prefète Chevalier s’etait engagée à surseoir à cette démolition tant que les occupants y résidaient. Ici la parole donnée ça compte. La solidarité aussi. La population de Portu s’est mobilisée pour empêcher cette opération stupide.  Nous la félicitons pour cette expression des valeurs du peuple Corse.  La plupart des forces politiques ont condamné cette démonstration de force de l’Etat ( l’ensemble des mouvements nationalistes,  la droite fédérée par le maire d’ Aiacciu) .
Dans un communiqué, Core in fronte rappelle notamment que : ” L’Etat français et le Préfet Lelarge montrent leurs vrais visages : Forts avec les faibles et faibles avec les forts.
𝗜𝗹 𝗲𝘀𝘁 𝗽𝗹𝘂𝘀 𝗳𝗮𝗰𝗶𝗹𝗲 𝗱𝗲 𝗱𝗲𝘁𝗿𝘂𝗶𝗿𝗲 𝗹𝗮 𝗺𝗮𝗶𝘀𝗼𝗻 𝗱𝗲 𝗽𝗲𝗿𝘀𝗼𝗻𝗻𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝟴𝟲 𝗮𝗻𝘀 𝗲𝘁 𝟳𝟲 𝗮𝗻𝘀 𝗾𝘂𝗲 𝗹𝗲𝘀 𝘃𝗶𝗹𝗹𝗮𝘀 𝗙𝗲𝗿𝗿𝗮𝗰𝗰𝗶 𝗲𝘁 𝗔𝗺𝗵𝗮𝗻.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *